La peur du dentiste : seulement chez les enfants?

Nos enfants ont la chance de connaître des soins dentaires d’une qualité exceptionnelle, réalisés par des gens soucieux de leurs patients et des résultats à atteindre. Nous sommes très loin de ces « arracheurs de dents » de l’époque de nos grands-parents, et même de nos parents, qui ont provoqué la peur du dentiste.

peur-dentiste-fear-dental-gatineau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nos jours, il n’y a rien à craindre du dentiste. Il est là ni pour faire mal, ni pour nous nuire, c’est tout le contraire. Si nos parents et nos grands-parents avaient eu droit à des soins dentaires aussi perfectionnés que ceux reçus aujourd’hui, beaucoup moins d’entre eux porteraient des prothèses et aucun n’auraient de phobie du dentiste.

Évitez de nourrir les peurs de l’enfant

Certains parents associent l’idée que dentiste égale douleur, parce que c’est ce que leurs parents leur avaient transmis dans les années où il y avait peu d’anesthésie buccale chez les dentistes. Et cette croyance s’est transmise à leurs enfants.

calmer-enfant-child-dental-chair-hull-ottawa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le personnel sait parler aux enfants craintifs

 

Soyons rassurés que les dentistes utilisent couramment des termes très simples pour hygieniste-dentaire-rassurer-enfant-david-coteexpliquer aux enfants à quoi servent leurs instruments et pour décrire le traitement qui se passera dans leur bouche. Ils parlent avec une voix rassurante, ne brusquent pas les enfants craintifs et ils racontent parfois des histoires pour les distraire.

Tant les hygiénistes que les assistantes dentaires sont très outillées pour vulgariser le déroulement d’un traitement pour un enfant avec des termes appropriés. En fait, il est important de laisser le personnel expliquer à votre enfant comment se déroulera sa visite. Tout le personnel est formé pour rassurer les patients, petits et grands, tout au long d’une séance.

Trucs pour contrôler la peur des enfantscalmer-enfant-chaise-dentiste-martin-dubois-gatineau

 

  • Il serait malsain pour les enfants que vous leur racontiez une de vos mauvaises expériences chez le dentiste. Votre enfant arrivera à sa visite tendu, et cela risque de compliquer le travail du personnel dentaire qui devra faire face à un enfant réticent.
  • Pour la première visite, rappelez-vous qu’un enfant adore imiter l’adulte. Prévoyez votre suivi annuel juste avant le sien, il verra comment cela se déroule avant son tour.
  • Demandez aux jeunes enfants d’emmener leur toutou ou leur poupée préférée; ils seront accompagnés par un « ami » pendant le rendez-vous.
  • Manifestez de l’enthousiasme pour la visite chez le dentiste; surtout, évitez de raconter des détails d’une intervention, la piqure, etc.
  • Proposez aux enfants plus âgés et aux ados craintifs d’écouter leur musique favorite sur leur lecteur audio ou cellulaire pendant le traitement.

La peur du dentiste chez les adultes

Pour les adultes, la phobie dentaire est généralement plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, tous groupes d’âge confondus. De plus, l’expérience a démontré que plus de la moitié des patients anxieux sont des fumeurs.

phobie-dentaire-adult-women-smokers-david-cote

La personne atteinte de phobie dentaire va tout faire pour éviter d’aller chez le dentiste. Dans 10 % des cas, le traitement dentaire n’a lieu qu’au dernier moment, quand la douleur devient insoutenable. Si la phobie du dentiste empêche le suivi des soins, la bouche pourrait nécessiter de multiples interventions.

Le dentiste suisse Dr Markus Shulte rapporte : « Pour environ 30 % de nos patients, l’origine de leur phobie bucco-dentaire remonte à l’enfance et est due à des expériences traumatisantes pendant des traitements, exemple : des douleurs subies et le comportement insensible du dentiste. Un autre tiers des patients interrogés situe le début de leur phobie dans les récits angoissants rapportés souvent par leurs propres parents. »

Les principales causes de la peur du dentiste

L’anxiété des patients prédisposés est souvent déclenchée par différentes impressions sensorielles :fear-dentist-uniform-drill-fraise-aylmer

  • Le bruit de la fraise : c’est surtout le son à haute fréquence de la « roulette » qui peut déclencher des crises de panique chez les dentophobiques.
  • L’odeur qui règne dans le cabinet dentaire : l’odeur familière de l’eugénol, substance extraite de l’huile de clou de girofle, utilisée dans des ciments et médicaments dentaires, peut provoquer des crises d’anxiété.
  • Le sarrau et les instruments dentaires : la vue de ces nombreux appareils ou des uniformes du personnel peut amplifier une anxiété comme un réflexe conditionné.

Reconnaître les patients qui ont peur du dentiste

Que ce soit par honte ou parce qu’ils ne veulent pas avouer leur peur, beaucoup de patients ne veulent pas avoir l’air de « poules mouillées » sur la chaise. Le dentiste se retrouve confronté au problème d’identifier les anxieux lors d’un examen médical et de les filtrer par ces moyens :

  • Le questionnaire : la fiche d’inscription remise à tout nouveau patient contient des questions sur l’état de santé, sur la peur du dentiste et son importance.
  • Le dialogue avec le patient : un dentiste expérimenté est habituellement en mesure de déterminer lors du premier entretien avec un nouveau patient s’il y a un problème d’anxiété.
  • Le comportement pendant le traitement :
    • La position que prend le patient sur le fauteuil et l’agitation des mains et des pieds
    • Le patient demande de se rincer fréquemment la bouche, pour interrompre le traitement
    • Des haut-le-cœur, les nausées, une déglutition exagérée
    • Une transpiration profuse sur le front, ou sueur d’anxiété.

 

Risques du gaz hilarant?

gaz-hilarant-Nitrous-Oxide-Sedation-hull-ottawa
Combiné à l’oxygène, le protoxyde d’azote, ou « gaz hilarant » permet aux personnes très stressées de vivre l’acte médical de façon détendue, tout en conservant la conscience. Cette méthode de sédation ne présente aucun risque pour la santé. L’agent sédatif est entièrement éliminé de l’organisme après le traitement. et même les tout-petits peuvent en bénéficier.

Toutefois, il existe quelques contre-indications pour le gaz hilarant :

  • Grossesse : ne doit pas être administré lors des 3 premiers mois
  • Emphysème grave avec bronchite chronique
  • Manque de vitamine B12
  • Respiration difficile par le nez
  • La claustrophobie.

Est-ce que l’hypnose est efficace?

Certaines personnes ont recours à l’hypnose pour chasser l’anxiété dentaire. Assis confortablement dans le fauteuil, il suffit de fermer les yeux et de se laisser guider par la voix du dentiste formé pour l’hypnose. En peu de temps, vous vous retrouverez dans un univers de bien-être, rassuré et détendu. Cette option permet de diminuer la peur et la douleur avec ou sans analgésiques.

Conseils pour les adultes

porter-ecouteur-relax-patient-dental-phobia-gatineau

 

  • Bien connaitre les raisons et motifs de votre peur permet de mieux la combattre.
  • Faites-vous accompagner par un ami lors de votre rendez-vous et parlez-lui de sujets qui vous font plaisir ou rire.
  • Avant un rendez-vous, essayez une séance de relaxation. Le yoga peut aider à garder votre calme et à chasser le stress.
  • Si possible, allez à votre rendez-vous à pied. Pour plusieurs, une bonne marche permet de soulager l’angoisse.
  • Offrez-vous une récompense après un rendez-vous chez le dentiste, si vous avez réussi à vous sentir mieux.

Solutions à notre clinique

À la Clinique dentaire David Côté, nous utilisons le dialogue et les explications rassurantes pour contrôler l’anxiété de patients. Cependant, il arrive parfois que nous administrions de l’ativan (lorazépam) en comprimé oral lors d’extraction de dents de sagesse, mais c’est plutôt rare.

Vous avez une vraie peur des dentistes? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul. Vous pouvez pourtant éviter de passer un mauvais quart d’heure si vous identifiez votre peur. N’hésitez pas à en discuter avec les dentistes Martin Dubois ou David Côté qui vous guideront pour transformer votre visite en expérience positive, sans douleur.