Blogue

La carie de la petite enfance

Carie_petite_enfance_dentiste_Hull
Nos dentistes de Gatineau et leur équipe se font un devoir de participer activement au maintien de la santé buccodentaire de nos jeunes patients. En effet, nous savons qu’en offrant aux enfants les soins dentaires dont ils ont besoin très tôt dans leur vie, nous sommes en mesure de favoriser la santé de leur sourire lorsqu’ils grandissent. Dans cette optique, nous souhaitons sensibiliser les parents à une affection dentaire qui demeure courante chez les enfants et qui peut avoir de graves conséquences pour le développement de leur dentition : la carie de la petite enfance.Parce que la prévention passe avant tout par l’information, nous vous invitons à consulter cet article pour vous renseigner sur ce problème buccodentaire.

Qu’est-ce que la carie de la petite enfance ?


Également connue sous le nom de « carie du biberon », la carie de la petite enfance (CPE) peut affecter les dents des enfants dès leur éruption. Elle se manifeste donc chez les enfants qui ont de 0 à 5 ans et, malheureusement, elle passe souvent inaperçue lors de ses premiers stades. Or, c’est une affection agressive qui peut rapidement évoluer et s’étendre aux autres dents lorsqu’elle n’est pas diagnostiquée et traitée à temps.

 

La CPE doit être prise au sérieux et, idéalement, on doit tout faire pour la prévenir. En effet, elle peut entrainer de graves conséquences pour la santé d’un enfant, notamment :

  • Les caries non traitées peuvent entrainer des infections avancées qui atteignent le nerf de la dent et qui risquent de devenir extrêmement douloureuses. Dans les pires cas, le nerf de la dent peut se nécroser ;
  • La CPE peut entrainer des lésions qui peuvent affecter le développement de la dentition permanente de l’enfant ;
  • Des troubles d’alimentation et de la parole peuvent être une conséquence de la CPE. Dans les pires cas, ceux-ci peuvent affecter le développement du corps de l’enfant, voire entrainer des problèmes psychologiques et relationnels.

 

Facteurs de risque et prévention de la carie de la petite enfance

 

Mais quels sont les facteurs qui augmentent les risques qu’un enfant a de développer la CPE et, surtout, comment peut-on minimiser ceux-ci ? Il convient principalement de surveiller l’alimentation des jeunes enfants, de s’assurer que la routine d’hygiène est adéquate et qu’ils visitent un dentiste de façon régulière, et ce, dès leur plus jeune âge.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici les facteurs de risques principaux de la CPE ainsi que les conseils de nos dentistes par rapport à ceux-ci.

 

  • L’usage prolongé du biberon, particulièrement au coucher : les enfants qui tètent leur biberon durant de longues périodes exposent leur jeune dentition au sucre contenu dans le lait, le jus de fruit ou dans les autres boissons sucrées. Il faut donc éviter de donner le biberon à l’enfant lorsque celui-ci se couche, c’est-à-dire après qu’on ait nettoyé ses dents.
  • La consommation fréquente de boissons et d’aliments sucrés : plus un enfant mange de sucreries à répétition au cours d’une même journée et plus il boit des boissons qui contiennent du sucre (même si ceux-ci sont naturels), plus ses dents risquent d’être attaquées par les bactéries responsables de la carie, lesquelles se nourrissent des résidus alimentaires sucrés. Privilégiez donc les collations et boissons non sucrées (légumes, fruits, fromages, etc.), et veillez à nettoyer les dents de l’enfant après chaque repas et chaque collation.
  • Une hygiène buccodentaire inadéquate : lorsque le brossage des dents et le passage de la soie dentaire sont insuffisants, la plaque dentaire et les bactéries s’accumulent au niveau de la dentition de l’enfant. Il faut donc veiller à bien nettoyer les dents de vos enfants, et ce, même s’il s’agit de « dents de bébé » qui sont vouées à tomber.
  • Négliger les visites chez le dentiste : de nombreux parents ne comprennent pas la nécessité de visiter le dentiste avec leur enfant alors que ses dents commencent à peine à faire leur éruption. Or, ces visites sont importantes pour s’assurer du bon développement de la dentition de l’enfant, de même que pour diagnostiquer et intercepter tout problème avant que celui-ci évolue et risque de causer de tort à sa santé. On conseille de visiter le dentiste avec un enfant dans les 6 mois qui suivent l’éruption de sa première dent. Ensuite, l’enfant doit voir son dentiste tous les 6 mois pour un suivi régulier de sa condition.

 

À la Clinique dentaire du Dr David Côté, la santé du sourire de toute votre famille nous tient à cœur. C’est pourquoi nous espérons que cet article vous aidera à mieux comprendre la menace sérieuse que présente la carie de la petite enfance, tout en vous permettant de poser les bons gestes pour la prévenir.

Si vous êtes inquiet de la santé du sourire de vos tous petits, ou pour obtenir des conseils personnalisés, prenez rendez-vous dès maintenant avec notre équipe attentionnée !

Approuvé par Dr Côté
Le Dr Côté possède une vaste expérience pour tous les types de traitements dentaires généraux. Il offre depuis près de 15 ans, un service complet d'orthodontie pour corriger les malpositions dentaires à tout âge.
Dr David Côté

Prise de rendez-vous

Un premier rendez-vous?
8 h à 20 h
7 h 30 à 17 h
7 h 30 à 20 h
7 h 30 à 15 h 30
accés pour handicapé

stationnement gratuit pour les patients

80. rue Belleau Gatineau (Québec)
J9A 1H1

logo Plan de site